conservation et restauration de l’art ethnique et de l’archéologie

restauratieatelier

JOHAN JOOS

home        conservation        restauration        recherche        traitement        soclage        info

 

Restauration


-  restaurare: herstellen, herbouwen -


Comme la traduction du Latin se lit, une restauration assure, après conservation, grace à certaines techniques, à rétablir un objet à son “état initial”.


Il est important de faire la distinction entre la “restauration muséale”,  “la restauration à deux mètres”, et la “restauration intégrée”.



Dans le cas d’une “restauration muséale”,  l’objet sera restauré dans les mesures où il est possible de l’exposer, sans utilisation d’ajouts pour, par exemple, cacher des fissures ou des fractures.

Certaines lacunes seront éventuellement remplies et colorées, la distinction entre l'original et l'addition n'est pas masquée.



La “restaurations à deux mètres” signifie que l'objet sera restauré mais que, vu à une distance inférieure à environ deux mètres, les altérations restent visibles.

Vu de plus loin, les ajouts forment un ensemble avec l'original.



Une “restauration intégrée” est appliquée dans les cas où c’est souhaitable que l'ajout ou l’altération soit visible aussi peu que possible.


1/ Restauration muséale avec support en plexi pour les fragments flottantes.

2/ Restauration muséale avec des ajouts colorés et visibles.

3/ Sculpture avant restauration avec une partie manquante dans le coin en haut à droite de la tête.

4/ Sculpture après restauration.

5/ Détail de l’ajout avec une coloration légèrement différente (restauration à deux mètres).

6/ Restauration intégrée.


1

2

3

4

5

6

Lors de la restauration d’ une œuvre d'art,  c’est très important de prendre en considération, autant que possible, la réversibilité du travail et des produits.

C’est à dire : il devrait être possible de retirer tout les ajouts et colorants utilisés, sans abîmer l’objet.


Si possible, les matériaux utilisés, doivent être résistants à la lumière et au vieillisements.

En plus, ces produits ne provoquent pas de reactions chimiques avec la surface originale.